Améliorer la qualité de l’eau du robinet

Chronique du 28 septembre 2022 sur France Bleu Isère


La semaine dernière, nous avons appris que près de 12 millions de Français ont bu de l’eau non conforme aux critères de qualité. Cela représente 20% de la population de l’hexagone. En 2022 ce chiffre n’était que de 5,9%.

Pourquoi ce brusque revirement : tout simplement, car les ARS (Agence Régionales de Santé) n’avaient pas recherché la présence de certains métabolites, résidus de pesticides dans l’eau.


Alors que faire pour limiter les risques ? Option 1 : utiliser de l’eau de source ou de l’eau minérale en bouteille.


Option 2 : La filtration

• Il existe des carafes bien connues qui vont éliminer une toute petite partie des résidus non souhaitables. Leur performance est aujourd’hui reconnue pour l’élimination Chlore. Encore faut-il bien changer les filtres.


• Il est possible d’investir dans des fontaines qui se branchent directement sur votre arrivée d’eau. Certaines peuvent même agir sur le PH de l’eau distribuée qui sera ainsi, à la demande, plus ou moins alcaline. L’inconvénient du système réside dans le coût de l’installation qui peut aller jusqu’à plusieurs milliers d’euros.


• Dans une précédente chronique je vous ai parlé d’une gourde qui disposer d’un rappel ainsi que d’une mesure de votre consommation quotidienne. Cet objet est aussi doté d’un bouchon qui en 30’ va traiter aux UV l’eau de la bouteille. Cela élimine 99% des risques, mais n’a aucun impact sur le chlore.


• Enfin, parlons de la Rolls de la filtration : l’osmose inverse. Le principe est simple : on fait passer l'eau sous pression à travers une membrane qui bloque particules et sels dissous jusqu’à 0,00001 micron. L’eau entre chargée de nombreuses substances et seul le H2O ressort du système.

L’installation peut être montée sur votre arrivée d’eau amis il existe aussi des fontaines qui utilisent cette technique. Inconvénient : la déperdition. La partie de l’eau traitée qui contient les particules n’est pas consommable.


Option 3 : La distillation

C’est l’arme ultime. Encore plus intraitable que l’osmose inverse.

Cette technique élimine 100% des particules, qu’elles soient bonnes ou mauvaises contenues dans l’eau traitée. Il ne faut pas confondre l’eau distillée avec l’eau déminéralisée que vous trouvez en grandes surfaces.

Il existe des distillateurs d’eau qui vous permettent d’obtenir, en quelques heures, une eau 100% pure.

Vous pouvez la boire, mais elle est très détoxifiante et peut provoquer, au début, une légère gêne intestinale. Pour pallier cet inconvénient et obtenir une eau parfaite, il suffit de rajouter soit un filet de citron, soit, et c’est encore mieux une ampoule d’eau de Quinton, une de mer micro-filtrée riche en minéraux bio-disponibles qui va optimiser le fonctionnement des cellules du corps humain. Elle est entre autres employée pour restaurer la vitalité de l'organisme.


#eau, #francebleu, #thierrythomas, #santé

10 vues