Comment Booster votre immunité

Chronique du 4 octobre 2022 sur France Bleu Isère


Gros plan sur la vitamine C



L’automne est là.

Il est temps de penser à booster votre immunité pour passer un hiver en forme, sans que virus et bactéries viennent polluer votre quotidien.


Qu’avons-nous à notre disposition pour combattre ces agressions ?


Première chose : notre alimentation. Elle doit être équilibrée en laissant une large place aux fruits et légumes de saison. Dans l’idéal, elle doit être la plus exempte possible de polluants et issu d’une production en circuits courts.

Malheureusement, notre mode de vie actuel ne nous permet plus de bénéficier, à domicile, des bienfaits d’un jardin potager que l’on bichonne au quotidien.

Aujourd’hui, les aliments sont bien souvent vidés d’une grande partie de leurs substances vitales par la culture et l’élevage intensif. Pratiques auxquelles il faut ajouter un allongement du temps entre la cueillette et l’assiette.


Heureusement, pour venir à notre secours il existe approche scientifique que l’on nomme indifféremment nutrithérapie, micro-nutrition ou nutraceutique. En clair, c’est l’utilisation de compléments alimentaires pour pallier nos carences.

Pour ma part je préfère les nommer tuteurs cellulaires car ils participent au bon fonctionnement de nos cellules et je trouve le terme moins péjoratif.

Pour la petite histoire, en Isère, précisément à Meylan, nous avons l’un des meilleurs laboratoires français qui propose des produits hautement qualitatifs : Nutrixeal


Revenons au renforcement de nos défenses naturelles.

Notre premier bouclier, le plus connu c’est la vitamine C. Elle est essentielle au fonctionnement de l’organisme et joue un rôle crucial dans la lutte contre les maladies infectieuses.

Elle contribue entre autres à réduire la fatigue et au maintien en bon état du système nerveux…

Malheureusement, comme les grands primates et … les cochons d’Indes, nous sommes les seuls mammifères à avoir perdu la capacité de la synthétiser par nous-même à partir du glucose.

Nous devons impérativement la trouver dans notre alimentation.

Mais, pour notre malheur, c’est une vitamine très instable qui est détruite par la chaleur, l’exposition à l’air, le stockage et la cuisson. Bref, sauf à croquer la pomme sous l’arbre, la supplémentation est nécessaire et je dirais même OBLIGATOIRE, et ce, toute l’année.

Les apports conseillés par les instances scientifiques vont de 80 mg à plusieurs grammes par jours. La dose maximale tolérée en France est de 1000 mg. Pas de contre-indication ni d’effets indésirables.

Dans les compléments alimentaires, elle est proposée en extrait de fruits comme l’acérola, l’argousier ou le cynorhodon. Dans tous les cas, dans votre choix, il convient de bien vérifier la teneur en vitamine C ou acide ascorbique.


Pour terminer, je voudrais : m’élever contre un lieu commun : non la vitamine C n’est pas un excitant. Elle ne vous empêchera pas de dormir. Vous pouvez juste ressentir un regain d’énergie les premiers jours de complémentation. C’est juste que vos petites cellules vous remercient.


Pour information sur le site FBI

Lien du laboratoire isérois : www.nutrixeal.fr

Nutrixeal 10 chemin du pré carré – 38240 Meylan Tél : 04 80 80 53 10





20 vues