Entrainer son immunité au quotidien

Chronique du 12 octobre 2022 sur France Bleu Isère



La notion d’immunité a monopolisé les esprits ces derniers mois avec l’épidémie de COVID. Tous les jours, revenait en boucle la même question :

Quand allons-nous bénéficier de la fameuse immunité collective ?

Cet objectif devait être atteint grâce à la vaccination massive. Une politique qui a suscité et suscite encore de vives controverses. Aujourd’hui, l’apparition continuelle de nouveaux variants n’est pas faite pour clarifier le débat.

Ce qu’il faut bien avoir en tête c’est que cette immunité de groupe n’est rien d’autre que l’addition de nos immunités individuelles.


Petit rappel : notre système immunitaire agit grâce à deux mécanismes de défense distincts : l’immunité acquise et l’immunité innée.

Pour faire simple, l’immunité acquise réagit lorsqu’un élément pathogène déjà connu se présente. Mais si l’agresseur n’est pas inscrit au catalogue des méchants… Les forces spéciales n’ont pas les bonnes armes et restent bien au chaud à la caserne.

En simplifiant à l’extrême, c’est ce qu’il s’est passé avec la COVID. La ligne Maginot de l’immunité acquise a été contournée par le virus.


À l’inverse, l’immunité innée est naturelle. Elle n’a pas besoin d’être « éduquée » pour être efficace. Elle intervient en mobilisant les défenses dès le premier ou deuxième contact avec l’élément toxique. Et ce, même si ce dernier est inconnu du système. Dans le cadre de la COVID, il semblerait que ce sont les personnes avec une immunité innée affaiblie qui ont été les plus touchées.

Et cela est totalement logique puisque le virus était inconnu de notre immunité acquise.


Si tel est votre cas, ne soyez pas fataliste.

La nature fait bien les choses et à l’image d’un sportif, l’immunité innée peut être entrainée pour booster son efficacité.


Mais comment faire ?

Il suffit pour cela fournir régulièrement au système un « agent excitateur ».Le top du top, c’est d’absorber au quotidien une bonne ration de bêta-glucanes.

Dit comme cela, je pense que cela ne vous parle pas trop.


Alors, où trouvons-nous cette substance miracle ?

Dans notre alimentation, bien sûr, mais essentiellement dans les champignons asiatiques.

La fameuse troïka : Reishi – Shiitake -Maïtake.

Il faut toutefois savoir que le reishi est aujourd’hui le seul des trois à disposer d’une solide allégation médicale comme stimulateur naturel des défenses immunitaires.

Pour info, il aide également à réguler les taux de cholestérol et contribue à la santé du foie.


Sachant cela, vous pouvez, bien entendu consommer le plus souvent possible ces champignons, mais, pour être véritablement efficace, les doses à ingérer sont beaucoup trop importantes.


Ce sont alors les compléments alimentaires qui s’imposent en proposant des complexes hautement concentrés en bêta-glucanes issus des cultures BIO de ces trois merveilles de la nature.


Pour trouver le complément alimentaire idéal :

www.nutrixeal.fr

Lien vers le produit phare cliquez ici

Nutrixeal 10 chemin du pré carré – 38240 Meylan Tél : 04 80 80 53 10

10 vues