Préserver son sommeil c’est protéger sa santé

Chronique du 9 novembre 2022 sur France Bleu Isère



Que peut-on dire de l’état du sommeil chez les Français ?

Sur ce sujet, les chiffres sont sans équivoque.

• Un Français sur cinq souffre d’insomnie.

• Autre clignotant révélateur : la durée moyenne du sommeil en France est passée sous la barre fatidique des 7 heures. Elle est de 6 h 42 exactement.

• Le nombre de Français qui affirment avoir une mauvaise qualité de sommeil a très nettement augmenté après le dernier confinement, passant de 49 à 70 % après la pandémie.


Comment expliquer ce phénomène ?

Le mode de vie imposé par les confinements successifs à totalement déréglé nos horloges biologiques. En découlent des difficultés pour s’endormir, des réveils pendant la nuit ou très tôt le matin avec une incapacité de se rendormir.

En revanche, il est à noter que les réveils nocturnes s’ils ne sont pas accompagnés de difficultés à se rendormir sont bénéfiques. C’est ce que l’on appelle un sommeil triphasique.

Et quelles sont les conséquences d’un manque de sommeil ?

Fatigue ou manque d’énergie, somnolence, trouble de l’attention et de la concentration, perturbation de l’humeur. Il a été démontré qu’un manque de sommeil est facteur de prise de poids et de multiples pathologies. Le manque de temps pour le « Reset nocturne » ne permet pas au corps d’accomplir toutes les tâches de réparation nécessaires à son bon fonctionnement.


Alors c’est quoi bien dormir ? Y a-t-il une norme pour le sommeil ?

Rien de scientifiquement démontré. Il est cependant admis qu’une durée de 7 heures de sommeil serait idéale pour bien récupérer. Avec des nuits de moins de 6 heures, des problèmes de santé peuvent progressivement apparaître.


Que faire pour mieux dormir ?

Il faut commencer par définir notre type de dormeur. Couche-tôt — Couche-tard. Pas la peine de se mettre au lit à 22 heures si vous êtes noctambule. A l’inverse ne pas se forcer veiller à si votre train passe plus tôt. Bien entendu, comme rien n’est simple, cela va évoluer avec l’âge et les aléas de la vie.

Il existe ensuite des règles simples à respecter avant de se jeter sur les molécules plus ou moins chimiques.

1 — Se déconnecter des écrans type smartphone et tablettes 1 à 2 heures avant le coucher

2 — Respecter la régularité du cycle de sommeil… même le WE !

3 — Éviter les protéines dans les repas du soir. Mangez léger et privilégiez sucres lents et légumes. 4 — Pour aider à réguler votre horloge biologique. Exposez-vous à la lumière du jour (lumière bleue) le matin et privilégiez la lumière rouge le soir. Il existe maintenant des réveils qui font le job automatiquement.

5 — Allez-vous coucher dès les premiers signes de sommeil (bâillements, paupières lourdes, yeux qui piquent…)

6 — Ne surchauffez pas votre chambre et si possible dormez la fenêtre ouverte

7 — Pratiquez une activité physique régulière pour augmenter la pression de sommeil. Arrêtez de préférence 3 h à 4 h avant de vous coucher.


Pour en savoir plus sur le sommeil

https://institut-sommeil-vigilance.org/


Retrouver les outils pour mieux dormir

https://www.terraillon.com/fr/sommeil


1 vue