Vitamine D… L’ange gardien de notre immunité, de nos os et de nos muscles.

Chronique du 20 octobre 2022 sur France Bleu Isère



Pourquoi et comment assurer un apport suffisant en vitamine D ?

La vitamine D joue un rôle essentiel dans la qualité du tissu osseux et musculaire. Elle agit aussi sur le renforcement de notre système immunitaire.

Depuis l’apparition de la Covid, les scientifiques se penchent d’ailleurs très sérieusement sur ses modalités d’actions. On dénombre plus de 1000 études sur le sujets depuis 2020.


Question apports, à la grande différence de la vitamine C et du magnésium que nous avons évoqués dans les précédentes chroniques, la vitamine D peut être directement synthétisée par notre organisme, au niveau de la peau, sous l’action des rayons solaires. Et ce, bien entendu, en complément des sources alimentaires qui restent essentielles à notre approvisionnement.


Si nous avons la capacité de synthétiser cette vitamine, nous ne sommes jamais en manque ?

C’est une fausse croyance. Toutes les études et publications médicales font le même constat : la majorité des Français n’en consomme et synthétise pas suffisamment.

Cette carence bien entendu plus marquée en période hivernale où notre peau se cache des morsures du froid. Quant à notre alimentation, c’est la même ritournelle : pas assez variée, trop industrielle et malheureusement appauvrie en nutriments par les cultures intensives.


En pratique, quelles peuvent être les conséquences de cette carence ?

On va fragiliser notre système immunitaire, notre capital osseux et musculaire. En cas de forte carence, on multiplie les risques de tétanie, de fractures, de douleurs et déformations osseuses. Rien de très sympathique !


Et comment y remédier ?

C’est très simple. En vous exposant simplement au soleil 15 à 20 minutes.

En pratiquant une activité physique en extérieur.

En consommant des poissons gras, des œufs, du chocolat noir et des produits laitiers.



Pas de compléments alimentaires aujourd’hui ?

Il existe bien entendu la solution de la complémentation. Là, deux écoles s’affrontent :

• Les partisans d’un apport massif de vitamine D, 1 à 2 fois par an. Je pense que nous avons tous pris un jour ces petites ampoules contenant un liquide gras au gout bizarre.

• Depuis quelques années, on s’oriente vers des praticiens qui préconisent plutôt une prise régulière de petite quantité de vitamine D. Juste quelques gouttes quotidiennes à intégrer dans notre alimentation.


Attention toutefois, de bien respecter les différentes posologies pour ne pas s’exposer à des apports trop élevés.

Cet excès peut provoquer une hypercalcémie (un taux trop élevé de calcium dans le sang) des calculs, des maux de tête, des nausées, des vomissements, ou une fatigue intense.


Pour trouver le complément alimentaire idéal :

www.nutrixeal.fr

Lien vers le dossier Vitamine D : cliquez ici

Lien vers le produit phare cliquez ici

Nutrixeal 10 chemin du pré carré – 38240 Meylan Tél : 04 80 80 53 10

2 vues